Call 2016-19

La date de soumission pour l’appel est close.
La date de soumission pour l’appel est close.

Informations pratiques

Ateliers du CELV

Les projets du CELV comportent généralement un atelier central parmi les activités proposées, afin de permettre l’implication de tous les Etats membres du CELV. L’atelier est un événement unique et joue un rôle déterminant dans la vie d’un projet du CELV ; il réunit des experts des différents Etats membres qui contribuent au développement du projet et agissent en tant que multiplicateurs dans leurs pays respectifs. En outre, l’atelier permet d’offrir une plateforme pour lancer de nouvelles idées et des développements innovants à l’échelle européenne.

Les experts participants sont désignés par les Autorités nationales de nomination dans les Etats membres du CELV et devront contribuer non seulement à l’atelier lui-même, mais aussi au développement global du projet et à la diffusion / mise en œuvre des résultats du projet.

Compte tenu du rôle important des participants à l’atelier, il sera demandé aux équipes et aux experts qui proposent un projet de préciser :

  • les qualifications et l’expertise requises pour les représentants nationaux nommés pour leur atelier ;
  • comment ils envisagent le rôle des participants à l’atelier avant, pendant et après l’événement lui-même ; en d’autres termes, comment assurer l’implication active des personnes désignées pour participer à l'atelier tout au long de la vie du projet et au-delà.

Suite à l’atelier, les participants sont invités à remettre des rapports à leurs autorités nationales sur la façon dont ils envisagent de mettre en œuvre les idées issues des projets dans leurs contextes de travail. Six mois plus tard, le CELV invitera les participants à compléter un questionnaire d’impact en ligne. Par ce biais, les équipes de projet peuvent suivre, à long terme, les résultats de l’atelier au niveau national.

Référence aux documents de politiques et aux outils
du Conseil de l’Europe et du CELV

En tant qu’institution du Conseil de l’Europe, le CELV inscrit son action dans le cadre des travaux menés actuellement par les principales organisations européennes . Les projets devront donc montrer comment ils tiendront compte des politiques et des outils existant en Europe dans le domaine de l’éducation aux langues. Il est recommandé, en particulier, de s’appuyer sur les instruments du Conseil de l’Europe tels que le Cadre européen commun de référence pour les langues et le Portfolio européen des langues, et des publications du CELV telles que le PEPEFL (Portfolio européen pour les enseignants en langues) et le CARAP (Cadre de référence pour les approches plurielles). En fonction du thème choisi, d’autres publications du Conseil de l’Europe et du CELV peuvent se révéler pertinentes. Une liste de références est disponible ici.

Nouvelles technologies

L’influence croissante des nouvelles technologies sur l’apprentissage devrait se refléter dans les projets du CELV. Les candidats devraient tenir compte de la manière dont les technologies mobiles, les réseaux sociaux en ligne et d’autres applications interactives sur le web influeront sur les futurs développements dans le domaine abordé par un projet donné. L’utilisation des TIC est vivement encouragée pour favoriser la diffusion, l’interaction et les réactions d’un échantillon du groupe cible aussi important que possible. Afin d’élargir le processus de communication, le CELV propose de retransmettre en ligne certaines parties des ateliers et d’organiser des webinaires.

Informations pratiques

Ateliers du CELV

Les projets du CELV comportent généralement un atelier central parmi les activités proposées, afin de permettre l’implication de tous les Etats membres du CELV. L’atelier est un événement unique et joue un rôle déterminant dans la vie d’un projet du CELV ; il réunit des experts des différents Etats membres qui contribuent au développement du projet et agissent en tant que multiplicateurs dans leurs pays respectifs. En outre, l’atelier permet d’offrir une plateforme pour lancer de nouvelles idées et des développements innovants à l’échelle européenne.

Les experts participants sont désignés par les Autorités nationales de nomination dans les Etats membres du CELV et devront contribuer non seulement à l’atelier lui-même, mais aussi au développement global du projet et à la diffusion / mise en œuvre des résultats du projet.

Compte tenu du rôle important des participants à l’atelier, il sera demandé aux équipes et aux experts qui proposent un projet de préciser :

  • les qualifications et l’expertise requises pour les représentants nationaux nommés pour leur atelier ;
  • comment ils envisagent le rôle des participants à l’atelier avant, pendant et après l’événement lui-même ; en d’autres termes, comment assurer l’implication active des personnes désignées pour participer à l'atelier tout au long de la vie du projet et au-delà.

Suite à l’atelier, les participants sont invités à remettre des rapports à leurs autorités nationales sur la façon dont ils envisagent de mettre en œuvre les idées issues des projets dans leurs contextes de travail. Six mois plus tard, le CELV invitera les participants à compléter un questionnaire d’impact en ligne. Par ce biais, les équipes de projet peuvent suivre, à long terme, les résultats de l’atelier au niveau national.

Référence aux documents de politiques et aux outils
du Conseil de l’Europe et du CELV

En tant qu’institution du Conseil de l’Europe, le CELV inscrit son action dans le cadre des travaux menés actuellement par les principales organisations européennes . Les projets devront donc montrer comment ils tiendront compte des politiques et des outils existant en Europe dans le domaine de l’éducation aux langues. Il est recommandé, en particulier, de s’appuyer sur les instruments du Conseil de l’Europe tels que le Cadre européen commun de référence pour les langues et le Portfolio européen des langues, et des publications du CELV telles que le PEPEFL (Portfolio européen pour les enseignants en langues) et le CARAP (Cadre de référence pour les approches plurielles). En fonction du thème choisi, d’autres publications du Conseil de l’Europe et du CELV peuvent se révéler pertinentes. Une liste de références est disponible ici.

Nouvelles technologies

L’influence croissante des nouvelles technologies sur l’apprentissage devrait se refléter dans les projets du CELV. Les candidats devraient tenir compte de la manière dont les technologies mobiles, les réseaux sociaux en ligne et d’autres applications interactives sur le web influeront sur les futurs développements dans le domaine abordé par un projet donné. L’utilisation des TIC est vivement encouragée pour favoriser la diffusion, l’interaction et les réactions d’un échantillon du groupe cible aussi important que possible. Afin d’élargir le processus de communication, le CELV propose de retransmettre en ligne certaines parties des ateliers et d’organiser des webinaires.

  Search

Looking for a team member?
Please check our expert database and our message board.

For questions please contact us at 

Presentation on the Call
Please check our PowerPoint presentation here.


Looking for a team member?
Please check our expert database and our message board.

For questions please contact us at 

Presentation on the Call
Please check our PowerPoint presentation here.